Accompagnateur des créateurs d'entreprise au Sénégal
Comment ouvrir un restaurant au Sénégal ?

Comment ouvrir un restaurant au Sénégal ?

Le secteur de la restauration est en pleine croissance au Sénégal du fait de la montée de la classe moyenne. Mais ouvrir un restaurant peut vite devenir un cauchemar si vous ne prenez pas le temps de maitriser l’environnement et le concept de votre restaurant, choisir le bon emplacement, faire toutes les démarches administratives et connaître les spécificités de gestion d’un restaurant.

Je vous propose dans ce dossier de savoir comment ouvrir un restaurant au Sénégal en 8 étapes.

Étape 1: Ouvrir un restaurant au Sénégal : Définissez le concept de votre restaurant

C’est la première étape de votre projet de restauration. Il est très important car il définit l’identité de celui-ci.

D’abord il vous faudra spécifier quels types de restaurant vous voulez ouvrir:

  • La restauration rapide : C’est le concept qui répond le plus à notre train de vie actuel? surtout sur Dakar. parmi les concepts de restaurant rapide vous avez les fast-food, Le Snack, la cafétéria, la sandwicherie et le food-truck (camion restaurant)
  • La restauration traditionnelle: C’est le type d’établissement ou chaque chef d’entreprise peut laisser libre cours à sa créativité et à son imagination. Ces types de restaurants attirent les touristiques car proposant des plats typiquement sénégalais.
  • La restauration à thème: Vous pouvez faire un restaurant autour d’un produit (Le thiéré par exemple 🙂 ) , autour d’un pays (Ivoirien, européens, américain…) ou autour d’un art de vivre ( diététique ou healthy pour les sportifs)
  • La restauration traiteur: Le traiteur classique propose d’organiser et de servir une prestation complète pour un nombre de participant déterminé à l’avance et dans divers lieux. De nombreux restaurateurs se sont lancés dans ce type d’activité car il répond à une demande toujours importante de la clientèle.

Pour vous démarquez encore plus de vos futurs concurrents, vous pouvez aller plus loin en proposant un concept en rapport avec votre histoire (vos origines, vos voyages, vos goûts) ou choisir un concept qui répond à une demande insatisfaite.

Étape 2 : Réalisez votre étude de marché

L’étude de marché de votre restaurant va vous permettre de vérifier que votre projet est viable en analysant le secteur de la restauration sur votre zone de chalandise. Vous devez aussi connaître grâce à celle-ci vos concurrents directs et indirects, les différents fournisseurs potentiels, la clientèle et ses attentes. L’objectif de cette étude est de savoir s’ il est intéressant de vous lancer sur ce projet. Vous devez également tirer les enseignements de cette analyse sur votre offre, votre positionnement en matière de prix et comment attirer un maximum de clients.
Au cours de votre étude de marché vous devez réaliser une étude sur le terrain. C’est la partie la plus importante car vous allez rencontrer votre future clientèle. Vous devrez alors recueillir ses attentes en termes de restauration :

  • types de plats (gastronomique, rapide, brasserie, etc.)
  • sources de motivations (le prix, qualité du service, « fait maison », etc.)
  • les freins (budget, notoriété, etc.)

Vous pourrez aussi établir un profil de la clientèle locale :

  • profil des clients (sexe, age, activité professionnelle)
  • habitudes de consommation (où déjeune et dine t-elle habituellement, la fréquence des repas au restaurant, etc)
  • les heures et les jours des repas,
  • leur niveau de satisfaction

Étape 3: Comment ouvrir un restaurant au Sénégal: Trouvez un local avec un bon emplacement

Le choix du local est important et aidera au succès de votre établissement. Synonyme de convivialité, votre local doit refléter vos valeurs et le concept de votre restaurant qu’il s’agisse de la devanture de l’établissement ou son intérieur.

Pour les critères de choix, vous pouvez vous baser sur ces éléments :

  • le loyer,
  • l’emplacement,
  • la devanture,
  • l’agencement du local,
  • la concurrence,
  • l’accessibilité pour venir,
  • la capacité d’accueil

Votre local doit être parfaitement adapté à votre clientèle et se positionner dans une zone très dynamique. Assurez-vous que la taille de votre local assure le nombre de couverts que vous souhaitez et que vos clients soient à l’aise et pas collés les uns sur les autres.

Si votre choix porte sur un local particulier, assurez-vous que les alentours soient fréquentés et que votre restaurant puisse s’adapter correctement à l’environnement. Revenez plusieurs fois sur les lieux, n’hésitez pas à questionner les commerçants aux alentours. Soyez observateur avant de prendre toute décision.

Étape 4: Comment ouvrir un restaurant au Sénégal : Définissez votre budget

Il est nécessaire de prévoir un budget spécifique pour ouvrir un restaurant. Quelque soit vos capacités financières et votre modèle de financement : ouvrir un restaurant nécessite de réaliser des investissements en matériel, en matières premières voir en personnel (nécessaire en phase de développement). Les principales dépenses à prévoir pour ouvrir un restaurant sont de deux natures : les investissements et les charges.

Voici les principaux investissements à prévoir lorsqu’on souhaite créer un restaurant :

  • L’ameublement et la décoration
  • La transformation du local (si besoin)
  • Le matériel de cuisine (fours, micro-ondes, réfrigérateur, congélateur, couverts, etc)

Les principales charges d’un restaurant

Les charges liées à la création

  • les frais de création du restaurant : rédaction des statuts juridiques, immatriculation, etc.

Les charges liées à l’exploitation du restaurant (hors charges salariales)

  • la caution pour le local et une réserve pour assurer les loyers des périodes suivantes,
  • les frais d’énergie : eau, gaz, électricité,
  • la souscription à un abonnement téléphonique
  • achats de nourriture et boissons

La masse salariale

  • le recrutement d’un serveur, d’un aide de cuisine, cuisinier ou un chef
  • votre salaire et vos cotisations sociales

L’importance du budget et liée à la notion de trésorerie et du suivi de sa trésorerie. En comptabilité, le fonds de roulement et besoin en fonds de roulement sont des indicateurs importants qui permettent au chef d’entreprise de juger de la viabilité de son projet.

Étape 5: Montez votre business plan

Votre projet avance bien, vous êtes persuadé de son potentiel. Vous devez maintenant convaincre votre banquier de vous accorder un prêt pour monter votre restaurant. Pour cela vous devez obligatoirement rédiger un business plan restaurant. Ce document présente l’intégralité de votre projet à votre banquier. Il est accompagné des tableaux financiers comme :

  • Le compte de résultat prévisionnel
  • Le bilan prévisionnel
  • Le plan de financement
  • Le budget de trésorerie

A partir de ces éléments, votre banquier pourra juger de la solidité de votre projet et ainsi vous faire confiance dans cette aventure.

Étape 6: Comment ouvrir un restaurant au Sénégal: Choisissez le bon statut juridique

Le choix du statut juridique de votre restaurant est l’étape qui concrétise réellement votre projet de création. Attention chaque statut a ses propres particularités. De votre choix découleront des responsabilités financières pour vous mais également pour vos associés. Vous devrez également établir le partage du capital entre les différents associés (sauf si vous choisissez un statut comme SUARL ou une entreprise individuelle).

Voici les 2 meilleurs statuts juridiques qui s’offrent à vous pour créer votre restaurant :

  • la SARL (société à responsabilité limitée) : c’est la forme plébiscitée par les restaurateurs. Elle est composée de 2 associés au minimum. L’entreprise créée est une personne morale. En cas de faillite, seul le montant du capital de la SARL peut être réclamé. Le restaurateur ne peut pas voir ses biens privés saisis (hormis dans le cas d’une faute grave de sa part). Le capital social de l’entreprise est constitué par les apports des différents associés.
  • SUARL (société anonyme unipersonnelle à responsabilité limitée) : il s’agit d’une SARL avec les mêmes caractéristique hormis que comme son nom l’indique il n’y a qu’un associé.
  • l’entreprise individuelle : le restaurateur dirige seul son entreprise, on ne parle pas alors de société. Le patrimoine personnel de l’entrepreneur est confondu avec son patrimoine professionnel. En cas de faillite, ses biens privés peuvent donc être saisis.

Une fois le statut juridique choisi, vous pourrez faire les démarches pour créer votre entreprise au niveau de l’Apix

Étape 7: Faites les démarches administratives et juridiques

L’obtention d’une licence de débit de boisson

Pour bénéficier du droit de servir des boissons alcoolisés dans votre restaurant une licence de débit de boisson est obligatoire. Pour l’obtenir vous devez formuler une demande d’autorisation d’ouverture et d’exploitation d’une débit de boisson.

Les documents à fournir:

Pour une entreprise individuelle

  • Une demande adressée au Gouverneur de région territorialement compétent
  • Curriculum vitae du demandeur et du propriétaire s’il y a lieu ;
  • Copie de la carte d’identité ;

Pour une société (personne morale)

  • Copie des statuts de la société lorsque le demandeur agit en qualité de représentant d’une société ;
  • Titre de propriété, d’occupation ou de contrat de location ;
  • Registre de commerce.

Où déposer la demande ?

Au niveau du préfet territorialement compétent qui en délivre le reprécisé et l’envoie pour enquête ,aux services de sécurité.

Dans les régions de Dakar,les dossiers de débits sont déposés au niveau du sous préfet territorialement compétent

Demandez un certificat de salubrité

Le certificat de salubrité permet de certifier la conformité des locaux aux normes d’hygiène requises par la réglementation en vigueur. Il est exigé pour l’ouverture de votre restaurant.

Quels sont les documents à fournir ?

Quels sont les documents à fournir ?

  • Une demande manuscrite avec adresse précise
  • Une photocopie légalisée de la carte nationale d’identité

Quel est le coût ?

Le demandeur supporte les frais de transport pour l’inspection des locaux.

Quelle est la nature de la pièce délivrée ?

Un certificat de salubrité.

Ou s’adresser ?

Services régionaux et départementaux de l’hygiène

Respect de l’interdiction de fumer

Depuis 2017, la loi anti-tabac interdit de fumer dans les lieux publics, restaurant inclus. Vous devez signaler cette interdiction dans vos locaux.

Quelques conseils de gestion d’un restaurant

Avant d’ouvrir un restaurant vous devez avoir un aperçu des spécificités comptables des restaurants.

Effectivement, cette activité nécessite un suivi comptable particulier en matière :

  • de gestion des stocks (car les aliments sont périssables),
  • d’optimisation de trésorerie,
  • de marge brute, 
  • tenue de la caisse du restaurant,
  • respect de la réglementation en matière de licences et autres autorisations (licence débit de boisson, horaires de fermeture…).

C’est pour ces raisons que Je vous recommande fortement de demander l’aide d’un expert comptable si vous ne maitrisez pas la gestion.

Amadou WADE

Amadou WADE: "Passionné d'entreprenariat et autodidacte dans le domaine. Je suis persuadé que l'avancement de notre cher pays passera par l'entreprenariat, surtout des jeunes."

Cet article a 1 commentaire

  1. Avatar

    Bonjour, je voudrai avoir votre numéro. Svp

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×